Mon train-train quotidien

Un petit blog sans prétention pour parler de ma vie, de ce que j'aime et autres

06 avril 2006

Queensrÿche : Part I, "Operation: mindcrime"

mindcrimeDerrière ce nom énigmatique donné au plus bel album de Queensrÿche se cache un succés immense s'étendant à la planète entière. En effet, après avoir sorti de très bons opus comme "The warning", "Queensrÿche", ou encore "Rage for order", le groupe nous livre un album aux assonances sublimes et aux riffs mémorables. Plus qu'un CD parmis d'autres, "Operation: mindcrime" est un vértable film à lui tout seul. Eh oui, cet album est un album concept, paris risqué pour l'époque. L'histoire de Nikki y est donc développée, une histoire qui aurait pu servi de scénario à un film.A présent développons un peu l'histoire de ce fameux Mindcrime.

Nikki est un homme manipulé par un dictateur (le Dr.X) qui lui même manipule et contôle le monde entier. Nikki est recruté par le Dr. X comme un tueur à gages, déscendant les personnes importantes de la politique et autres. Mais toutes les dictatures ont une fin, aussi Nikki est apellé à rejoindre les rangs d'une une résistance afin d'appliquer le plan "Operation Mindcrime", en gros une révolution est prête à éclater (d'ou le fameux coup de fil donné lors du morceau "Operation: Mindcrime"). Mais rattrappé par son addiction à la droque, il retourne voir le Dr. X. X lui ordonne alors d'éliminer la femme qu'il aime; elle se prénomme Mary et est une religieuse corrompue par la prostitution. Nikki devient fou, il ne sait plus quoi faire. Il court et hurle dans la rue. Tout d'un coup, il se réveille dans un lit d'hôpital. Ses meurtres sont diffusés au Journal télévisé. Non Nikki ne rêve pas, il était tombé dans un coma profond. Ses premiers mots sont "I remember now.... I remember how it started...". On découvre alors que tout cela n'est qu'un flashback; mais la question est la suivante : que se passe t'il ensuite ? Qu'est devenu le Dr. X ? Et lui, que vas t'il devenir ? Réponse dans "Operation: mindcrime II"...

Voilà, maintenant que vous connaissez l'histoire de l'album, nous pouvons passer à présent aux morceaux. Ces mêmes s'avèrent être majestueux, magnifiques, bref l'orgasme musical (si je puis dire). Queensrÿche accède enfin au succès et à la reconnaissance mondiale. Maintenant je vous conseille fortement d'emprunter cet album incontournable à la médiathèque du coin, ou tout simplement de l'acheter ;)


Note globale de l'album : 19.5/20




I remember now....

Posté par Fafe2 à 20:57 - Chroniques musicales - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire