Mon train-train quotidien

Un petit blog sans prétention pour parler de ma vie, de ce que j'aime et autres

08 avril 2006

Metallica : Master of Puppets

metallica___master_of_puppets_front1986 aura été une année très trash avec la montée en puissance de plusieurs groupes tels que SLAYER, ANTHRAX et bien évidemment METALLICA. Le quatuor américain connaitra cette même année, en plus du succés mondial de leur troisième album, le décès de leur bassiste Cliff Burton. Accident de la route tragique en tournée : les four horsement dormainent tranquillement dans leur bus quand soudain, le véhicule glissa sur du verglas. Autant dire que le groupe n'en revient pas. Une vidéo intitulée "CLIFF 'EM ALL" (référence à leur premier album nommé Kill 'em all) sera vendue en hommage. Peu après cette épreuve, METALLICA retrouva un bassiste en le nom de Jason Newsted.

L'album Master of Puppets marque un bond gigantesque pour le groupe car il lui permettra de se faire connaître du monde entier. La structure de cet album est le même que les précédents, une intro trompeuse (Fight Fire With Fire / Battery), en 3ème position un morceau plus lourd (For whom the bells tolls / The thing that should not be), une semi balade (Fade to black / Welcome home (Sanitarium)) et un instrumental (Anesthesia (pulling teeth) / Orion / Call of Ktulu) que je trouve pour ma part magnifique. Le reste se résumant à des morceaux agressifs comme "Disposable Heroes" ou encore "Master of Puppets". Qui n'a jamais headbangué sur ces morceuax ? Et qui n'a jamais crié  MAAASSTEEEER.... MAAAASSTEEER... ?

Côté instruments, la basse est toujours mise en avant dans quelques morceaux et les solos de Kirk Hammett font rages. Les rythmiques sont lourdes et agressives comme on les aime. La batterie est lourde et très défoulante, on adorera taper dans le vide en imitant Lars Ulrich. Le chant de James Hetfield est beaucoup plus constructif; sa voix à évoluée. James abandonne donc le style criard dans un haut parleur pour un chant un peu plus rauque mais toujours aussi agressif. Les chansons abordent quand à elles des sujets plus intelligents si je puis dire, comme la position du groupe vis à vis de la guerre (cf. "Disposable Heroes").

En résumé, MASTER OF PUPPETS se place comme un incontournable des Mets. A posséder absolument.

Note globale de l'album : 18/20

Posté par Fafe2 à 10:35 - Chroniques musicales - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Obey your MAAAASSTEEER!

    Ça fait un moment déjà que j'ai écouté mes albums de Metallica. Je crois que je vais charger mon lecteur MP3 de ça cette semaine, question de me rappeler les spectacles que je suis allé voir par le passé!

    Très bon article!

    Posté par Blogoscope!, 08 avril 2006 à 16:16
  • Merci, c'est gentil

    Posté par Fafé, 08 avril 2006 à 20:16
  • Je sui un copin a Yassine et je voudrai te dire que je t'apreci pour avoir fai un article sur Metallica qui est mon groupe favori avec megadeth, AC-DC...et ton article est hyper bien fait et si tu ve savoir...moi ossi j'ai déja plus plus q'une fois:MASSTEEEER MASSTEEEER.....(voir le refrain de Master of puppets de l'album de même noim )

    Posté par copin a Yassine, 21 avril 2006 à 16:36
  • lol, sympa de dire ça^^

    Posté par Fafé, 30 avril 2006 à 19:34

Poster un commentaire